La peinture au pistolet existe depuis des décennies et compte de nombreux adeptes à travers le monde, aussi bien parmi les particuliers (grand public) que parmi les professionnels, notamment aux  États-Unis où elle connaît un très grand succès. 

Cependant, la peinture au pistolet suscite toujours des questions parmi les consommateurs. Tout récemment encore, nous avons parlé avec un client qui était en train de construire sa maison. La seule chose qui le tracassait, c’était la question s’il devait oui ou non utiliser un pistolet à peinture.  Ce sont toujours les mêmes questions qui reviennent : «On n’en met pas partout avec un pistolet à peinture ? » ou « C’est pas difficile, la peinture au pistolet » ?

Vu le nombre de personnes qui se les posent, nous allons tenter d’y répondre dans cet article.

Commençons par l’interrogation no 1 : Il ne va pas y en avoir partout ?

Là, la réponse est non, sans aucune hésitation, même s'il est vrai qu’il y a un peu plus de brouillard de peinture que ne le montrent les tutoriels de Wagner sur notre site.  C’est vrai, on n’échappe pas à un bon masquage. Mais ça, il en faut aussi avec la peinture au rouleau.

La peinture au pistolet, c’est difficile ? La peinture au pistolet, ce n’est pas difficile. La peinture au pistolet est rapide et donne de très bons résultats à condition de respecter les quelques points tout suivants :

  1. Lisez le manuel !  On sait ce que c’est. Nous aussi, tout comme beaucoup de nos clients,  avons l’habitude de nous lancer avant de lire le manuel.
  2. Veillez à tenir le pistolet  perpendiculairement au mur et à le déplacer parallèlement à la surface à traiter d’un geste lent et régulier, sans faire de mouvements de poignet.
  3. Maintenez la tête de pulvérisation à une distance de 20 cm du mur. Une distance trop grande diminue le contrôle.
  4.   Lisez la notice d’utilisation du produit fournie par le fabricant de peinture. Elle donne des indications sur les dilutions éventuelles et sur la buse de pulvérisation à utiliser (en fonction du modèle Airless utilisé).
  5. Si la peinture fait des bandes apparentes, vous devez diluer la peinture ou utiliser une buse ou une tête de pulvérisation plus grande.
  6. Commencez par masquer soigneusement les sols et autres parties qui doivent rester propres, telles que chambranles, plinthes, etc.
  7. Peignez toujours  les murs en premier et ensuite seulement le plafond (les plafonds étant bien plus difficiles à masquer que les murs). Une fois que vous avez terminé les murs et qu’ils sont bien secs, masquez les murs le long du plafond sur une largeur d’au moins 30 cm – plus large, mieux c’est - avant de commencer la mise en peinture du plafond.
  8. Nettoyez soigneusement le pistolet à peinture  après chaque utilisation avec de l'eau tiède.

 

En cas de doute,  n’hésitez pas à nous contacter. Nous sommes là pour ça !